Retour à la page "Écrits divers"

Retour à l'introduction du mémoire

Suite du mémoire : Analyse Partie II

 

 

ANALYSE DU FILM (PARTIE I)

 

SEQUENCE 1 : APPARTEMENT DE WALDO LYDECKER

* Plan 1.1 :

Ouverture au noir sur une statue de marbre, un travelling nous fait découvrir la collection d’œuvres d’art de Waldo Lydecker. La voix de celui-ci raconte le meurtre de Laura et son intention d’écrire un livre sur elle. Il introduit verbalement un inspecteur, lequel entre dans le champ par la fin du mouvement du travelling, il observe la pièce et lorsque la pendule sonne, il se dirige vers elle, suivi par la caméra dans un mouvement inverse à celui du premier travelling. Alors que l’inspecteur prend un objet dans la vitrine, la voix de Lydecker, venant de la pièce contiguë, l’arrête en l'informant sur le prix de l’objet. L’inspecteur se dirige vers la pièce d’où vient la voix.

 

Dès ce premier plan, les principaux éléments du film sont énoncés. Tout d’abord, la psychologie des deux personnages masculins principaux : Waldo Lydecker, présent à l’image et au son, nous apparaît comme un homme cultivé, intelligent et manipulateur. Quant à l’inspecteur MacPherson, plus direct et frustre que celui qui va devenir son adversaire, il s’installe tout de suite comme une forte personnalité que l’étalage de richesse et de connaissances de Lydecker laisse froid. Ensuite, quelques éléments symboliques annoncent les différents thèmes du film : la statue qui peut être prise comme l’image du mythe de Pygmalion, au centre même du film ; et les masques mortuaires illustrant la mort omniprésente ; entre la mort du début et celle inéluctable de la fin. Enfin, on découvre et l’on entend pour la première fois l’élément de décors le plus important et le plus présent (avec le portrait de Laura) : la pendule.

* Plan 1.2 :

MacPherson entre dans la pièce : une salle de bain et s’arrête à quelques mètres de la porte. Un panoramique très rapide rejoint Lydecker qui se trouve dans sa baignoire avec sa machine à écrire sur un plateau devant lui.

 

 

* Plan 1.3 :

Même axe et même échelle de plan que dans le 1.2 avant le panoramique, sur MacPherson. Celui-ci vient s’asseoir près de la baignoire, un panoramique le suit et fait entrer Lydecker dans le champ.

 

 

* Plan 1.4 :

Resserrement sur les deux hommes avec un changement d’axe : Lydecker est au premier plan à gauche et MacPherson au second à droite. Ils discutent de la déposition qu’a faite Lydecker aux policiers qui sont venus l’interroger. Il demande alors son nom à l’inspecteur qui se lève et sort du champ.

 

 

* Plan 1.5 :

Même plan que le 1.3 : l’inspecteur répond à sa question sur le raccord entre les plans 1.4 et 1.5, puis se dirige vers la droite suivi d’un panoramique qui fait disparaître Lydecker.

Ce changement de plan sur le nom de l’inspecteur accompagné du fait que Lydecker disparaît à l’image lui donne une certaine force, tout en restant assez subtil. On comprendra dans le champ/contre-champ suivant les raisons de "l’aura" qui accompagne MacPherson.

 

 

* Plan 1.6 :

Plan moyen de Waldo Lydecker.

 

* Plan 1.7 :

Plan moyen de Mark MacPherson.

* Plan 1.8 :

Plan moyen de Waldo Lydecker.

Ces trois plans mettent en place le rapport futur entre MacPherson et Lydecker. Celui-ci prend de haut l’inspecteur depuis le début : il le fait attendre dans le hall en l’espionnant, l’accueille depuis sa baignoire... Mais ici, il se rend compte que MacPherson est un adversaire à sa taille même si de tempérament et de personnalité opposés à la sienne. De plus, il a parlé de lui dans sa rubrique journalistique. MacPherson de son côté se moque gentiment des manières de Waldo.

 

* Plan 1.9 :

Plan taille de Mark MacPherson, il se dirige vers la droite, au bord du cadre.

 

 

* Plan 1.10 :

Raccord suivant la règle des 30°, élargissement sur MacPherson (Lydecker est toujours hors champ) qui refait son mouvement du plan précédent. Le fait qu’il réitère son déplacement dans ses deux plans met l’accent sur son côté mesuré calme et sûr de lui. Puis, il lance le peignoir qu’il vient de prendre à Waldo (hors champ) et se dirige vers la gauche, suivi d’un panoramique (qui fait entrer Waldo), ils se dirigent ensuite tous les deux vers une troisième pièce qui semble être la chambre.

 

 

 

* Plan 1.11 :

Plan de face du côté de la salle de bain de MacPherson en plan taille, il sort à gauche.

 

 

* Plan 1.12 :

Plan large de l’autre côté de la porte de MacPherson qui entre et se dirige à gauche vers Lydecker qui est en train de s’habiller devant un miroir. Un travelling vers la gauche accompagné d’un panoramique suit le mouvement de l’inspecteur. Les deux protagonistes se trouvant de profil à la fin du plan.

 

 

* Plan 1.13 :

Plan large (même échelle de plan que le 1.12) sur les deux personnages de 3/4 arrière. MacPherson se retourne et marche dans l’axe de la caméra qui effectue alors un travelling arrière. Le mouvement se termine par un panoramique à droite qui place l’inspecteur au bord droit de l’écran et Waldo à gauche. Celui-ci se retourne et vient se placer juste en face du premier. Un travelling avant les recadre tous les deux de profil, face à face, en plan poitrine. Waldo retourne à sa place initiale devant le miroir suivi par un panoramique vers la gauche (qui fait sortir MacPherson du cadre). Ce dernier antre à gauche derrière Waldo dans le miroir et s’arrête à droite, il commence à jouer avec son jeu de patience.

Ces deux plans forment la première véritable confrontation entre Lydecker et MacPherson : en effet, pendant le plan 1.12, l’inspecteur mentionne le fait que Waldo, dans sa rubrique, ait décrit un autre meurtre de la façon dont est morte Laura Hunt (alors que ce premier meurtre était totalement différent). Cela fait dire au journaliste qu’il préfère inventer et qu’il ne se préoccupe pas des détails. La réponse de l’inspecteur est placée juste sur le raccord : il affirme que lui, si (il se préoccupe des détails). Les deux hommes sont mis ici en totale opposition : l’un n’hésite pas à changer les faits pour faire du sensationnel, il est en dehors de la réalité sur bien des points, tandis que l’autre est minutieux et au beau milieu de la pire des réalités quotidiennes : les meurtres, les arrestations... Le raccord sur la réponse renforce l’instant où il a l’avantage sur Waldo. De plus, le mouvement de caméra suivant est révélateur : MacPherson semble "pousser" la caméra, il vient de remporter la première manche. Toujours dans le même plan, a lieu la seconde confrontation : Lydecker demande à assister aux "visites" de MacPherson pour "étudier" le comportement des suspects dont il fait partie (aux dires de MacPherson). Cette dernière remarque, alors que les deux hommes sont face à face, semble tenir lieu d’attaque de la part de l’inspecteur, mais Lydecker la tourne à son avantage en en étant "enchanté". C’est lui qui a alors la supériorité : d’ailleurs lorsqu’il retourne devant son miroir la caméra le suit et fait disparaître MacPherson.

 

* Plan 1.14 :

Point de vue sur le jeu de patience de MacPherson.

 

* Plan 1.15 :

Continuité du plan 1.13.

 

* Plan 1.16 :

Point de vue sur le jeu de patience.

 

 

* Plan 1.17 :

Plan taille des deux hommes avec l’inspecteur au premier plan à gauche et Lydecker au second à droite. Le premier se lève alors pour partir, passant devant le second et sort du champ à droite. Waldo le suit vers la droite (la caméra panote vers la droite) et il sort du champ, le cadre reste sur une fenêtre.

 

 

SEQUENCE 3 : APPARTEMENT D’ANN TREADWELL

* Plan 3.1 :

Plan large sur l’entrée de l’appartement, la porte s’ouvre et MacPherson et Lydecker arrivent, ils se dirigent vers le salon, un panoramique vers la droite les suit. Ann Treadwell apparaît au fond du champ et s’avance vers les visiteurs dans l’axe de la caméra. Ann vient s’asseoir au premier plan à gauche, tandis que MacPherson se place à droite en restant debout. Waldo reste au second plan, au milieu et prend une revue. L’inspecteur commence à poser ses questions puis s’assied, un travelling avant resserre le cadre sur les deux personnages au premier plan.

 

 

* Plan 3.2 :

Plan taille de MacPherson de face au second plan, Ann étant de profil au premier.

* Plan 3.3 :

Contre-champ du plan 3.2 : Ann est de face au second plan et l’inspecteur est de profil au premier.

 

* Plan 3.4 :

Continuité du plan 3.2.

 

* Plan 3.5 :

Même cadre que la fin du plan 3.1, Ann est à gauche du cadre, MacPherson à droite et Waldo au milieu se rapproche soudain pour participer à la conversation. Il se place du même côté que MacPherson.

* Plan 3.6 :

Même axe que le plan 3.3, resserrement sur Ann. MacPherson amorce un mouvement pour se lever.

 

* Plan 3.7 :

Continuité du plan 3.5, MacPherson se lève en même temps que la caméra recadre vers le haut.

 

* Plan 3.8 :

Plan de face de Lydecker et de MacPherson en plan taille, avec le premier à gauche et le second à droite du cadre.

 

 

* Plan 3.9 :

Contre-champ externe du plan 3.8 : Ann de face au second plan et à gauche de l’écran est toujours assise, MacPherson debout au centre est de trois-quarts arrière et Lydecker debout à droite du cadre est de profil. Ann Treadwell se lève et fait quelques pas vers la gauche (panoramique vers la gauche qui fait disparaître Waldo du cadre).

 

* Plan 3.10 :

Même axe que le plan 3.8 : MacPherson se rassied, recadrage vers le bas.

 

* Plan 3.11 :

Continuité du plan 3.9 excepté la position de l’inspecteur qui est maintenant assis. Ann se rapproche des deux hommes, l’un derrière l’autre, sur le bord droit, dans l’axe de la caméra, on peut voir le fond de la pièce.

 

* Plan 3.12 :

Continuité du plan 3.8.

 

 

* Plan 3.13 :

Continuité du plan 3.11 : Shelby Carpenter apparaît au dernier plan et s’avance vers le groupe, il se place entre Ann Treadwell et Waldo Lydecker (du côté d’Ann, à gauche du cadre).

Toute cette première partie de séquence vise à établir la psychologie d’Ann Treadwell, ainsi que sa possible culpabilité. Tout d’abord le plan 3.1, par la description de l’environnement d’Ann, nous donne aussi sa position sociale (tout comme Lydecker). Ensuite, par les deux champs/contre-champs consécutifs (plans 3.2, 3.3 et plans 3.8, 3.9) Ann est totalement écrasée : d’un côté, la conversation qu’elle a avec l’inspecteur la désavantage totalement puisqu’elle ment à toutes les questions qu’il lui pose, et par un recoupement des réponses qu’elle fait, on apprend qu’elle est amoureuse de Shelby (qui était le fiancé de Laura) et qu’elle a prêté à celui-ci d’importantes sommes d’argent. D’un autre côté, la mise en scène la désavantage complètement : dans tous les cadres, elle est en état d’infériorité de taille et de volume, de plus après avoir un opposant dans le premier champ/contre-champ, elle en a deux dans le second puisque Waldo a rejoint MacPherson.

Cela la pousse dans le plan 3.9 à abandonner le combat direct : elle se lève et s’éloigne des deux hommes. Ce geste apparaît même comme une faiblesse puisque, en comparant la fixité de MacPherson et de Waldo à son mouvement d’éloignement et de rapprochement, Ann apparaît comme quelqu’un de nerveux, qui a quelque chose à cacher. Pour la sauver de ce combat perdu et inégal, il faut l’arrivée dans la bataille de Shelby, qui d’ailleurs se "range" de son côté dans le cadre.

 

 

* Plan 3.14 :

Resserrement dans l’axe à l’intérieur du plan 3.13 : plan taille de Shelby et Waldo, le premier étant à gauche et le second à droite. Shelby explique comme pour se justifier (ce qu’il fait tout au long du film d’ailleurs) les raisons de sa présence chez Ann Treadwell.

* Plan 3.15 :

Continuité du plan 3.13.

 

* Plan 3.16 :

Raccord suivant la règle des 30°, resserrement du plan 3.15 sur Shelby (à gauche en plan américain) et MacPherson (à droite en plan poitrine puisqu’il est assis).

* Plan 3.17 :

Continuité du plan 3.15. MacPherson se relève.

 

* Plan 3.18 :

Resserrement dans l’axe du plan 3.17 sur les trois hommes en plan taille. Shelby et MacPherson respectivement à gauche et à droite du cadre au premier plan et Waldo au centre au second. MacPherson passe devant les deux autres et sort du champ à gauche.

 

 

* Plan 3.19 :

Continuité du plan 3.17 : MacPherson repasse devant Shelby et sort du champ à gauche suivi par Waldo. Shelby passe son bras autour d’Ann et prend le même chemin que les deux hommes : un panoramique vers la gauche le suit. Le plan se fond avec l’arrivée de la voiture des trois hommes devant chez Laura.

Dans cette seconde partie, Ann a presque complètement disparu au profit de Shelby Carpenter. Le face à face entre l’inspecteur et le fiancé de Laura est ponctué par l’intervention de Lydecker. Celui-ci en effet contredit toutes les réponses de Shelby : celui-ci affirme qu’il allait se marier dans la semaine avec Laura. On apprend par le second que ce n’est pas tout à fait vrai puisque Laura devait partir à la campagne pour y réfléchir. Finalement, c’est MacPherson qui reprend le contrôle de la confrontation : tout d’abord en vérifiant l’alibi de Shelby, et deuxièmement en reprenant dans le cadre une position forte (il se lève dans le plan 3.18 et passe devant tout le monde au premier plan).

Pendant cette séquence, on observe un renversement de Lydecker, en effet, pendant la première séquence du film, il se mesurait à MacPherson. Ici, il l’épaule totalement, ou plutôt, il se place contre Ann et Shelby. Ann, qui aurait pu être soupçonnée, n’attire plus l’attention à la fin de la séquence : elle s’est fait prendre au piège trop facilement par l’inspecteur. Malgré tout, cette séquence ne constitue, du point de vue des trois personnages masculins, qu’une séquence de préparation pour la séquence suivante : où l’on atteint un point culminant dans leurs querelles.

 

 

SEQUENCE 5 : APPARTEMENT DE LAURA HUNT

 

* Plan 5.1 :

Vue en plongée de l'escalier, les trois hommes montent et se dirigent à droite, vers la porte de 1'appartement. Un panoramique vers le haut puis vers la droite les suit.

 

 

* Plan 5.2 :

Vue de l'intérieur de 1'appartement : la porte s'ouvre, éclairant ainsi le pas de la porte. MacPherson entre et fait quelques pas, il revient vers l'entrée.

 

 

* Plan 5.3 :

Resserrement à l'intérieur du plan 5.1 sur les trois hommes en plan taille : Shelby étant à gauche, Waldo à droite et L'inspecteur au milieu au second plan. Waldo entre à son tour.

 

* Plan 5.4 :

Continuité du 5.2 : Waldo entre dans l'appartement (une seconde fois), suivi de Shelby. L'inspecteur se dirige vers la droite, un panoramique l'accompagne et nous fait ainsi découvrir l'antre de Laura et par là même le lieu du crime. Il se dirige ensuite vers le fond du champ pour aller ouvrir les stores qui obscurcissent la pièce. Un léger travelling arrière permet aux deux autres d'entrer dans le champ : Shelby le traverse de gauche à droite, s'arrête quelque temps sur le bord droit du cadre puis sort du champ. Waldo reste à gauche. Lorsque l'inspecteur revient vers le milieu du champ, Lydecker s'en rapproche.

 

* Plan 5.5 :

Resserrement suivant la règle de 30° du plan 5.4 sur MacPherson et Lydecker. Le premier sort du champ à droite, suivi du second.

 

 

* Plan 5.6 :

Continuité du plan 5.4 : les deux hommes continuent à marcher vers la droite, accompagnés d'un panoramique vers la droite, MacPerson se trouvant à droite du cadre et Waldo à gauche. Ils s'arrêtent et sont recadrés au milieu du champ.

* Plan 5.7 :

Raccord point de vue de Waldo sur le portrait de Laura.

 

* Plan 5.8 :

Plan poitrine des deux hommes de profil et dos à dos, Waldo à gauche regardant en face de lui vers la gauche et MacPherson à droite regardant tout d'abord vers la droite puis vers la gauche (dans son dos). Celui-ci passe ensuite à la gauche du cadre, suivi d'un panoramique vers la gauche qui place Waldo à droite au premier plan. Lydecker jusqu'ici fixe se dirige alors vers la gauche dans la profondeur du champ accompagné d'un panoramique vers la gauche et d'un travelling avant : il est alors au premier plan à gauche, MacPherson étant au second à droite, tous deux sont cadrés en plan taille et de trois quart arrière. L'inspecteur allume le pick-up. Un panoramique rapide vers la droite permet à Shelby d'entrer dans le champ et fait sortir Waldo. L'inspecteur passant devant Carpenter est suivi d'un travelling vers la droite puis vers l'arrière. Shelby reste dans le champ pendant tout le plan en marchant derrière 1'inspecteur, Waldo entre à gauche derrière Shelby à la fin du premier travelling. Les trois hommes sortent enfin du champ par la droite dans l'ordre : MacPherson, Shelby, Waldo.

 

Contrairement aux séquences 1 et 3, celle-ci commence par une description orale du drame qui a eu lieu quelques jours avant, la description de l'intérieur n'arrive qu'au quatrième plan par un panoramique. Pendant cette séquence, on en apprend un peu plus sur Laura : sa situation sociale (par la description de son appartement, comme celui de Waldo Lydecker et celui d'Ann Treadwell), son apparence par le portrait au-dessus de la cheminée et accessoirement ses goût musicaux par le disque diffusé sur le pick-up (Shelby ajoute que c'était son préféré). On entrevoit aussi pour la première fois la véritable fascination de Waldo pour Laura : il est outré par les photos que les policiers ont faites du cadavre de Laura, il proteste énergiquement au fait que MacPherson appelle Laura "une poule", il regarde Laura (son portrait) comme une chose inaccessible (le cadre accentue ce regard en plaçant Lydecker sur le bord gauche alors qu'il regarde hors-champ à gauche), il "protège" la mémoire de Laura en demandant à MacPherson d'éteindre le pick-up (son appartement doit rester comme un sanctuaire). L'inspecteur aussi nous apprend des choses sur lui-même car pour la première fois il parle de sa vie "intime" : ses relations avec les femmes, qu'il appelle des "poules". D'autre part, le plan 5.8 surprend : le premier cadre met en place Waldo et MacPherson dos à dos et de profil, le second étant obligé de se contorsionner pour voir ce que l'autre lui désigne (soit le portrait de Laura) hors-champ. Dans ce même plan, Shelby apparaît assez brutalement après un panoramique non justifié par un quelconque mouvement des personnages. Suite à la séquence 3 où il avait défendu son alibi en citant le programme du concert auquel il avait assisté le soir du meurtre, on apprend qu'il a, comme Ann Treadwell, caché des choses qui semblent sans importance, donc suspectes, en effet, Shelby aurait dormi pendant le concert ce qui l'aurait poussé à mentir au sujet du programme. Ceci entraîne, bien sûr, une remarque méprisante de Waldo : il fait comme dans la séquence 3, l'avocat du diable en chargeant au maximum les suspects interrogés. Cette altercation se déroule en un seul plan dont le cadre suit inexorablement les mouvements de MacPherson. Celui-ci finit par prendre la défense de Shelby face aux attaques de Waldo.

 

 

* Plan 5.9 :

Plan large de la chambre de Laura. Les trois hommes entrent et se dirigent vers la droite suivi d'un panoramique. Shelby fait le tour du lit en passant au premier plan et se dirige vers la table de chevet : un panoramique l'accompagne vers la droite et vers le bas lorsqu'il se baisse pour fouiller dans les tiroirs. Ce mouvement ayant fait sortir les deux autres personnages, MacPherson entre par la gauche et s'assied sur le lit où il commence à jouer avec son jeu de patience. Ayant trouvé la seconde clé de 1'appartement de Laura, Shelby se relève et se dirige vers MacPherson (vers la gauche) alors que de son côté Waldo entre dans le champ à gauche. Le recadrage place Shelby sur le bord droit du cadre, Waldo sur le bord gauche et l'inspecteur au milieu à moitié alongé sur le lit : ils sont en plan américain.

* Plan 5.10 :

Plan poitrine de Waldo Lydecker qui regarde Selby (hors-champ vers la droite).

 

 

* Plan 5.11 :

Plan poitrine de MacPherson qui regarde lui aussi hors-champ vers la droite.

 

 

* Plan 5.12 :

Plan poitrine de Shelby Carpentrer qui regarde en face (vers Waldo).

* Plan 5.13 :

Continuité du plan 5.9.

 

* Plan 5.14 :

Même plan que le 5.10 sur Waldo.

 

* Plan 5.15 :

Même plan que le 5.12 sur Shelby.

 

* Plan 5.16 :

Même plan que le 5.10 sur Waldo.

 

* Plan 5.17 :

Continuité du plan 5.13 sur les trois hommes : Shelby fait un pas en avant comme pour frapper Waldo, l'inspecteur se lève prestement.

 

 

* Plan 5.18 :

Resserrement suivant la règle des 30° sur les trois personnages en plan taille. Shelby est au premier plan à droite et de trois quart arrière, Waldo est au troisième plan à gauche de trois quart face, et MacPherson (qui finit son mouvement du plan précédent) au second plan, de profil. MacPherson se remet à jouer puis part vers la gauche de l'écran, précédant les deux autres vers la porte. Un panoramique vers la gauche puis un travelling arrière les accompagne lorsqu'ils sortent de la pièce.

Fermeture au noir.

 

 

Cette deuxième partie, dans la séquence, tient lieu d'un véritable duel entre Shelby et Waldo, le tout arbitré par MacPherson. Le fait est que Shelby a lui-même caché la clé dans la table de chevet, MacPherson révèle que tout 1'appartement avait été préalablement fouillé par la police sans trace de clé nulle part. Shelby essaie, là encore de louvoyer en justifiant cet acte. Ceci provoque chez Waldo de nouvelles remarques désobligeantes à l'attention de Shelby. Les plans du champ/contre-champ entre Waldo et Shelby (de 5.14 à 5.16) renforce le côté agressif du face à face (les plans sont, en effet, monté assez court) et amène la seule réponse que Shelby est capable de faire contre les attaques verbales de Waldo : une menace physique. MacPherson renforce son aura tout au long de cette séquence puisqu'il ne se fait manipuler par personne, il se contente d'observer les faits et les réactions des suspects tout en jouant le rôle d'arbitre. Il défend Shelby contre les attaques verbales de Waldo et Waldo contre les attaques physiques de Shelby. Malgré tout, on aperçoit la première note de ce qui constituera son entrée dans le cercle des "prétendants" pour Laura : la façon dont il regarde le portrait de Laura dans le plan 5.8 et sa réponse en forme d'admiration "Pas mal".

 

Retour à la page "Écrits divers"

Retour à l'introduction du mémoire

Suite du mémoire : Analyse Partie II

® Agnès Servenière